Pages Navigation Menu

La lithothérapie à la portée de tous

Pierre de lune : Info, intox ou vraie contrefaçon

Le milieu des pierres n’est pas simple : sans compter la connaissance des centaines de pierres existantes, les difficulté à les identifier et à les trouver, il faut aussi compter avec les « à peu près » de la minéralogie.

 

La pierre de lune en est un merveilleux exemple. En minéralogie, le terme de « pierre de lune » ne désigne qu’un feldspath (famille de pierres) à reflets. Or la famille des feldspath contient à elle seule trois à quatre variétés de pierres différentes (aspect et composition chimiques différents) à reflets. Pour des raisons pratiques évidentes (à commencer parce que ce ne sont pas les mêmes pierres), ces feldspath ont besoin d’avoir chacun leur nom. La minéralogie ne s’occupant pas de les désigner, ce sont donc les commerçants, amateurs et collectionneurs du mon entier qui se « débrouillent ». C’est ainsi que l’on différencie la Labradorite et la Pierre de soleil, termes ayant depuis trouvé leur légitimité en minéralogie également. Les choses compliquées commencent avec nos dernières pierres…

 

A l’origine, le terme de pierre de lune était, dans la pratique des échanges et de la vente des minéraux, associé à une pierre existant en variété blanche grise et orange avec des reflets blancs, considérés comme « lunaires », dits adulaires. Cette pierre a des propriétés associées à la féminité, l’intuition, la sensibilité. Elle augmente également les chances de grossesse.

moonstoneOrange.jpg
Pierre de lune orange

Les choses étaient très claires jusqu’à la découverte de la pierre de lune bleue utilisée en (haute) joaillerie. Cette pierre était légitimement considérée comme une pierre de lune puisque ses reflets bleus étaient uniformément répartis sur l’ensemble de la surface de la pierre, exactement comme les reflets blancs de la pierre de lune. De plus sa composition chimique demeurait proche de cette dernière. au niveau de ses propriétés elle restent proches des propriétés de la pierre de lune, même si la facette favorisant la fécondité se trouve atténuée.

Pierre de lune bleue naturelle

Cependant les quantités de cette pierre restent très limitées. Les gisements sont minces, et certains bruits de couloirs dans les bourses aux minéraux prétendent même qu’il n’y en aurait qu’un seul.

 

Comment se fait-il dans ce cas que nous trouvions autant de bijoux montés, souvent en argent, avec de la pierre de lune ? Et bien tout simplement parce que ce n’en est pas. La pierre de lune bleue se forme à proximité d’une autre pierre, de composition proche de la labradorite cette fois. Ce rapprochement est d’ailleurs visible grâce au type de reflets : multicolores passant du bleu au jaune – orange en passant parfois par le rose… Il n’y a pas de doute, ce sont bien des reflets dignes d’une labradorite.

Pierre de lune arc-en-ciel, labradorite blanche

La qualité bleue de pierre de lune étant la plus populaire, ce sont en premier lieu les morceaux à reflet majoritairement bleus de cette pierre (classée en lithothérapie sous labradorite blanche) qui ont été prélevés et utilisés pour les bijoux. Parfois, la différence entre cette labradorite blanche et la pierre de lune bleue est très peu perceptible à l’oeil, la distinction chimique étant perceptible essentiellement par la rareté et donc par le prix.

Au niveau des propriétés, la labradorite blanche (dont vous trouverez les propriétés sur la fiche de la labradorite) partage des propriétés proches de celles de sa consoeur foncée : développe le sens du contact et de l’amitié, renforcement de l’intuition et de la clairvoyance… Ses propriétés de protection « barrière » sont cependant plus légères. Veillez donc, en fonction des propriétés que vous recherchez, à ne pas confondre la pierre de lune et la labradorite blanche (souvent vendue sous le nom de pierre de lune ou pierre de lune arc-en-ciel). Dans le doute préférez la variété de pierre de lune aux reflets blancs qui elle n’est pas sujette à débat.

 

Enfin, faites attention aux fausses pierres de lunes. En règle générale veillez à vous méfier de tout ce qui est trop beau, trop parfait, trop transparent lorsque vous cherchez du naturel, surtout si le prix ne suit pas. Vous risqueriez de vous retrouver avec du beau verre synthétiques aux propriétés purement psychosomatiques.

moonstone-20birthstones.jpg
Verre synthétique, fausse pierre de lune

11 Comments

  1. Merci pour l’information – c’est vrai que l’on voit de tout ! je cherche un quartz fume de belle qualité ( tres fonce)

  2. et effectivement il y’a une grande différence entre pierre de lune et labradorite.
    (Ca,Na)[Al(Al,Si)Si2O8] composition chimique de la labradorite en décodé alumino silicate de calcium et de sodium
    Albite NaAlSi3O8
    Anorthite CaAl2Si2O8
    il existe plusieurs variété qui porte le nom de pierre de lune, la peristerite, qui est une variété de plagioclase
    Antiperthite qui est un orthoclase inclus dans du plagioclase ce qui donne parfois un reflet similaire àç la pierre de lune
    Anorthoclase (Na,K)AlSi3O8

    La véritable Pierre de lune celle qui à le droit à ce nom est un adulaire en international adularia, de composition KAlSi3O8

  3. comment savoir si la pierre n’est pas une copie,pour l’ambre moi je mets un petit papier dessus ,si le papier adhére c’est qu’elle est vraie,ton avis JULIA?

    viviane

    • L’oeil et l’expérience restent à ma connaissances les meilleures armes contre la contre-façon. Mais certaines ne sont détectables que par authentification de la pierre, opération souvent hors de prix et pour laquelle il faut prélever un échantillon de la pierre. Personnellement je connais bien mes fournisseurs ainsi que les pierres auxquelles ils ont accès. Cela me permet d’être sûre de leur provenance et de leur authenticité.

  4. Quant est ce que vous allez programmer des stages A NANTES car vous auriez beaucoup d’amateurs merci

    • Merci pour cette suggestion Maryvonne, je ne manquerai pas de venir présenter mes formations dans votre région dès que l’occasion m’en sera donnée.

  5. Bonsoir Julia,

    J’aurais plusieurs questions sur la Pierre de Lune :

    - Est-ce vrai qu’il ne faut pas la porter à la pleine lune ? (un jour avant, le jour,
    et le jour d’après la pleine lune)
    - Est-ce qu’on ne peut la recharger qu’ a la pleine lune ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    A bientôt

  6. avez-vous une adresse sérieuse pour acheter des pierres?

  7. OU PEUT-ON TROUVER LA LABRADORITE VRAIE?

    • Bonjouur,

      La labradorite est une pierres qui ne se contrefait pas. Toutes celles qu’on trouve dans le commerce sont authentiques :) .

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *